***** Saison 2020-2021 *****
Septembre à décembre 2020

Théâtre
*** Création ***
Presse


Accusé-e
de Clémence Baron
Interprétation : Clémence Baron, Colin Doucet, Brieuc Dumont,
Alexis Hubert, Romane Savoie, Mathilde Toubeau

Scénographie : Clément Baal & Lucas Biscombe
Production : Compagnie la Baronnerie

Cette nuit là, Louise Leduc est violée sous l’emprise de la drogue par Gaspard Valeur.
Suite à ce drame qui déchire sa vie, nous nous plongeons dans l’intimité du procès en assises de son violeur, mais procès qui devient son procès.

Ainsi nous traverserons avec elle un jugement “ parole contre parole ” en temps réel,
où ses souvenirs parleront parfois.


« - Cette nuit là, ils m’ont volé quelque chose. Cette nuit là, je suis morte en continuant à vivre.
Je sens encore la peau moite, les doigts qui s’agrippent et les rires sadiques.

- Ma question était : avez-vous clairement exprimé votre refus d’une
relation sexuelle ?

- La drogue ne m’a pas laissé cette opportunité. Les coups et la douleur ne m’ont pas donné cette
chance, non. Pardonnez-moi. Pardonnez-moi de demander justice. »


Confrontation avec la justice, interrogatoires, analyse psychologique, témoignages, scènes d’audience.
Voila à quoi Louise s’est confrontée en faisant face à la justice.

Il y a l’accusé et l’accusée d’être victime...

« Au même titre que celui qui a inventé le bateau a inventé le naufrage,
celui qui a inventé la justice a inventé l’injustice. »



« Une pièce coup de poing sur un sujet sensible. Une remarquable interprétation
et une mise en scène qui conduit le public au cœur d’un procès pour viol.
Aucun spectateur ne pourra rester indifférent au combat de Louise Leduc »
SOS Viol

 


 

Tout public : Les jeudi 10, vendredi 11 et samedi 12 septembre 2020 à 20h30
Les jeudi 17, vendredi 18 et samedi 19 septembre 2020 à 20h30

P.A.F. : 25 € - étudiant : 20 € -

 

 

Théâtre musical
*** Création ***
Presse

Nul ne guérit de Jean Ferrat
de José Perez
Par : Myriam Kaminski, Cécile Rigot, Kate Rizzi
, Dominique Vermeiren et José Perez
Production : La Corde à noeuds ASBL


Révolte, tendresse et humour
Spectacle concert de José Perez


En parcourant les textes de Ferrat, José Perez s'amuse, rit et joue des scènes improbables et insoupçonnées.
On retrouve une scène de soûlographie monumentale au cours d'un enterrement,
on surprend des curés qui vont aux putes et qui militent pour le mariage des soutanes, on chante avec les gouines que sont nos deux jolies voisines,
on joue aux boules avec ce sacré Félicien, on murmure une berceuse pour un petit loupiot, on fait la fête avec un Jésus faisant l'amour parmi les fleurs.
A la comédie, se mêle temps de l'amour. Aimer à perdre la raison ou que serais-je sans toi. Avec sa môme, comme avec deux enfants au soleil.
Et Ferrat croise le regard d'Aragon en affirmant qu'est heureux celui qui meurt d'aimer. Parce que l'amour est cerise toujours en cherchant l'adresse du bonheur ou en célébrant les demoiselles de magasin qui font grève avec entrain.
La tendresse surgit encore avec "Mon vieux " (oui, une chanson de Ferrat). Mais la femme pour Ferrat c'est aussi celle qui est l'avenir de l'homme,
même si elle ne voit pas le temps passer et même si en l'embrassant il a cette douce impression que c'est toujours la première fois.
José Perez joue avec toutes ces chansons et écrit ses propres textes, ses propres mots pour conduire le spectateur vers des chemins perdus d'ardentes déraisons,
car, on le sait, une femme honnête n'a pas de plaisir.
Et alors rugissent des chants de combats : " Nuit et Brouillard ".
Ne pas oublier, ne jamais oublier le bruit des bottes, comme le disait ce pauvre Boris
Et survient ce mot terrible à dire : camarade, dans la noirceur des chars dans Prague, l'occasion de dresser le bilan de ce socialisme qui était une caricature.
Mais c'est peu de mots pour célébrer le joli temps des cerises avec la Commune. La révolte et la colère de " Potemkine " ou de " Robert-Le-Diable, un jour, un jour ".
Et l'on écoute le portrait merveilleux et dramatique à la fois de sa France. De plaines en forêts, de vallons en collines jusqu'à sa... Montagne.

Après Le Procès en hérésie de Garcia Lorca, Le Carré long, Guernica mi amor, Clara Campoamor, la Leçon de Lumière et La Corsaire sarde,
José Perez revient à La Clarencière avec un tour de chant inédit.

 


Tout public :


Les vendredi 25 et samedi 26 septembre 2020 à 20h30
Le dimanche 27 septembre2020 à 17h00
Les vendredi 2 et samedi 3 octobre 2020 à 20h30
Le dimanche 4 octobre2020 à 17h00

P.A.F. : 20 € - étudiant : 15 € -

Si le temps le permet, profitez de notre petit patio fleuri !
 

 

Théâtre d'auteur
*** Création ***
Presse


Monsieur Il
Auteur : Jacques Benoît d'Entrevaux
(dit) Benoit Vauzel
Interprétation : Yves Destrée et Jacques Monseu
Mise en scène collective
Bande son : Henri Benkhelil et Benoit Vauzel
Jacques Monseu Promotion ASBL
Avec l'oeil complice de Marcel Delval
Editions Baudelaire



 

" Amitié, poésie, musique et chanson ...
Du sourire à la dérision,
du rire à la nostalgie,
un spectacle drôle qui vous aidera à lutter
contre la morosité quotidienne et le crétinisme ambiant. "  



 

"Simples et non dénués d'humour, ces entretiens,
entre deux voisins devenus au fil du temps frères d'âme,
offrent un large éventail de thèmes concernant l'homme et la vie de tous les jours ...

Insignifiance, lâcheté, religion, mais aussi amour, beauté de la nature,
poésie, autant de domaines auxquels chacun de nous
se voit confronté à un moment ou l'autre de son existence.

Grâce à un style très imagé, Benoît Vauzel embarque le lecteur dans un récit atypique, aux personnages décalés.

Monsieur Il ne donne pas de leçons et encore moins de réponses mais Il propose, et c'est déjà beaucoup, de pertinentes pistes de réflexion.

Avec le soutien du centre culturel de Beauvechain



Tout public : Les jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 octobre,
Les jeudi 15, vendredi 16 et samedi 17 octobre à 20h30

P.A.F. : 20 € - étudiant : 15 € -

 

 

 

Théâtre musical
*** Création ***
Presse


Novecento Pianiste
D'après : Alessandro Baricco
Interprétation : Violette Schloesing et Emmanuel Debaty
Adaptation : Violette Schloesing
Arrangements et composition piano : Emmanuel Debaty
Mise en scène : Victor Lefèvre
Production : La Compagnie Impromptue

 


C’est l’histoire d’un homme, d’un piano et d’un bâteau.
Trois rencontres qui produiront le plus grand pianiste que l’histoire ai jamais connu : Novecento.
Dans une ambiance jazzy et décontractée, Mélody, sa comparse de toujours, nous livre son témoignage,
se souvient et nous raconte. Entre mélodies enjouées, chants libérateurs, compositions sur mesure, elle nous parle et nous livre le récit de ce pianiste qui a tout sacrifié pour l’océan et pour le jazz.

Novecento, c’est aussi l’histoire de cette note de musique qui se cache en chacun de nous,
et qui n’attend que d’être réveillée.
 
www.cieimpromptue.be



 

Tout public : Les mardi 27, mercredi 28, jeudi 29, vendredi 30 et samedi 31 octobre 2020 à 20h30

P.A.F. : 20 € - étudiant : 15 € -

 

 

 

Théâtre
*** Accueil ***
Presse


On ne badine pas ...
Textes : Feydeau, Molière ...
Interprétation : Christel Pourchet et Maximilien Solvès
Mise en scène : Barbra Castin

Création lumières : Antonio de Carvalho
Production : Compagnie du Temps perdu

 


Tout démarre dans une bibliothè��ue universitaire. En��in, c'est ce ��u'on croit.
Deux étudiants planchent sur une dissertation ayant pour thème :
« Le rapport amoureux dans le répertoire théâtral français ». En��in, c'est ce ��u'ils croient.
Au fur et à mesure de leurs échanges, ils vont progressivement devenir les personnages des oeuvres ��u'ils
évo��uent, tout en explorant parallèlement les méandres de leurs propres sentiments.
En��in, c'est ce ��u'ils veulent nous faire croire !

De Molière à Pagnol, d'Adam de la Halle à Feydeau, les réalités se multiplient et
se superposent tant et si bien ��u'on ne sait plus sur ��uel pied danser !

 

Tout public : Les jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 novembre 2020 à 20h30
Les jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 novembre 2020 à 20h30

P.A.F. : 15 € - étudiant : 10 € -

Théâtre Vaudeville
*** Création ***
Presse

Monsieur Chasse
de : Georges Feydeau
Interprétation : Alexandra Magin, Julien Hammer,
Séverine Wolff, Olivier Schmidt et Kévin Maille

Adaptation, mise en scène et scénographie : Olivier Schmidt

Production : Les Joyeux de la Couronne

Prétextant des parties de chasse dans le nord de La France pour rejoindre sa maîtresse,
Justinien Duchotel se retrouve bien malgré lui la proie d'un safari frénétique au mari volage par son épouse Léontine et le maladroit Moricet. 

Ajoutez à cela une domestique dérangée, un provincial benêt, un filleul encombrant ou encore une comtesse frivole
et vous obtenez une comédie jubilatoire !

Entre mensonges et portes qui claquent, opérette et quiproquos, époux volages et femmes vengeresses,
Feydeau signe le vaudeville des vaudeville, retranscrit dans une adaptation empruntant l'esthétisme des années 40
et la décadence des grandes heures du music-hall parisien !




Après le succès de Ludwig II (2 saisons à guichets  fermés et 5 nominations aux Ptits Molières),
LES JOYEUX DE LA COURONNE vous proposent une nouvelle expérience visuelle et théâtrale au pays du maître du genre !

 



Site : http://www.facebook.com/




 

Tout public : Les jeudi 26, vendredi 27 et samedi 28 novembre 2020 à 20h30
Le dimanche 29 novembre 2020 à 17h00

P.A.F. : 25 € - étudiant : 20 € -

 
Théâtre
*** Accueil ***
Presse


On ne badine pas ...
Textes : Feydeau, Molière ...
Interprétation : Christel Pourchet et Maximilien Solvès
Mise en scène : Barbra Castin

Création lumières : Antonio de Carvalho
Production : Compagnie du Temps perdu


Tout démarre dans une bibliothè��ue universitaire. En��in, c'est ce ��u'on croit.
Deux étudiants planchent sur une dissertation ayant pour thème :
« Le rapport amoureux dans le répertoire théâtral français ». En��in, c'est ce ��u'ils croient.
Au fur et à mesure de leurs échanges, ils vont progressivement devenir les personnages des oeuvres ��u'ils
évo��uent, tout en explorant parallèlement les méandres de leurs propres sentiments.
En��in, c'est ce ��u'ils veulent nous faire croire !

De Molière à Pagnol, d'Adam de la Halle à Feydeau, les réalités se multiplient et
se superposent tant et si bien ��u'on ne sait plus sur ��uel pied danser !



 

Tout public : Les jeudi 3, vendredi 4 et samedi 5 décembre 2020 à 20h30

P.A.F. : 20 € - étudiant : 15 € -

 
Théâtre
*** Création ***
Presse


Midi à Minuit
Texte et Interprétation : José Perez
Production : La corde à noeuds ASBL

 


Fêtes de fin d'années. L'occasion de rire un bon coup avec José Perez.
Seul sur scène, dans un numéro d'humour, de tendresse et de colère, le poète humoriste nous accueille dans son club de fléchettes pour une partie de bonne humeur. Le sérieux ne l'est pas, le rire  non plus.
Accrochez-vous ça va déménager ! José Perez vise et tape à bras raccourcis sur tout ce qui bouge :
la finance et le fric, l'injustice, la cruauté d'un monde où ce ne sont pas les fêtes pour certains, toujours les mêmes, les petits, les déclassés. Le comédien en parle avec tendresse et se refuse à la fatalité.

Du rire encore quand il évoque la symbolique d'un club de fléchettes, le jeu en équipe et les grands principes philosophiques, coincés entre la Saint-Nicolas et la naissance du P'tit Jésus.

Une vision humaniste du monde, déjantée, enchantée.
De midi à minuit. Et soyez à l'heure bordel !



 

Tout public : Les jeudi 10, vendredi 11 et samedi 12 décembre 2020 à 20h30
les jeudi 17, vendredi 18 et samedi 19 décembre 2020 à 20h30

P.A.F. : 20 € - étudiant : 15 € -

 
 
Musique
*** Création ***
Presse

Examen public de guitare du Conservatoire Royal de Bruxelles

Promotion d'artistes de la classe de Hugues Navez

EN COURS


  • Le dimanche 13 décembre 2020:

  • 11H00

  • 14H00

  • 16H00

  • 18H30

Intervenants :


Entrée libre sur réservation



Avis aux curieux, c’est par ici, au Théâtre de La Clarencière !

 

 

 

 
******


Chers amis,

Nous vous remercions d'avoir été si nombreux à la Clarencière et au Verbe Fou

durant toute cette année 2020.

Ce fut une année riche de découvertes, d'émotions et de rencontres.

Nous avons eu énormément de plaisir à accueillir tant le public que les artistes !

Au plaisir de vous revoir très bientôt ...

 

www.leverbefou.fr à Avignon

******************* Joyeuses fêtes de Noël **************************

et

belle Année 2021 prospère et riche de belles émotions artistiques et humaines à tous !